Le bourgmestre de la Ville de Luxembourg rend hommage aux bahá’ís lors d’une commémoration

Le bourgestre du Luxembourg, Xavier Bettel – à droite de la pierre – dévoile un monument  marquant le 50ème anniversaire de la première élection de l'Assemblée Nationale des Baha'is du Luxembourg - 30 Octobre 2012

Le bourgestre du Luxembourg, Xavier Bettel – à droite de la stèle – dévoile un monument marquant le 50ème anniversaire de la première élection de l’Assemblée Nationale des Baha’is du Luxembourg – 30 Octobre 2012

\n

LUXEMBOURG – Le mardi, 30 octobre, le Collège échevinal, en présence de représentants Baha’is, a eu l’honneur de dévoiler une plaque commémorative du 50e anniversaire de l’Assemblée Nationale des Baha’is du Grand-Duché de Luxembourg au Parc de Merl. Cette plaque commémorative, ainsi que le chêne des marais planté à l’adresse des Baha’is, symbolise la rencontre des Baha’is du Luxembourg en 1962 au Centre national Baha’i pour voter pour la première fois dans l’histoire de cette communauté une Assemblée Nationale autonome.

\nLa presse a mentionné l’événement avec la publication de deux articles, l’un dans le « Tageblatt », l’autre dans le\n« Journal ».\n\n

Luxembourg City's mayor Xavier Bettel unveiled a monument on 30 October 2012, marking the 50th anniversary of the first election of the National Spiritual Assembly of the Baha'is of Luxembourg.

La stèle commémorative porte, en français, la célèbre citation de Bahá’u’lláh, « La terre n’est qu’un seul pays et tous les hommes en sont les citoyens ».

Luxembourg City’s mayor Xavier Bettel – pictured right of the stone – unveiled a monument on 30 October 2012, marking the 50th anniversary of the first election of the National Spiritual Assembly of the Baha’is of Luxembourg.

\n

50 ans Assemblée Spirituelle Nationale des Bahá’is du Luxembourg

\n

 Le mardi, 30 octobre, le Collège échevinal, en présence de représentants Baha’is, a eu l’honneur de dévoiler une plaque commémorative du 50e anniversaire de l’Assemblée Nationale des Baha’is du Grand-Duché de Luxembourg au Parc de Merl. Cette plaque commémorative, ainsi que le chêne des marais planté à l’adresse des Baha’is, symbolise la rencontre des Baha’is du Luxembourg en 1962 au Centre national Baha’i pour voter pour la première fois dans l’histoire de cette communauté une Assemblée Nationale autonome.

\n

Include links to what was published by the local news papers

\n

complete this article based on the bulletin article ?

\n